19/03/2017

Au Bon Beurre - Jean Dutourd

Mon format : Poche
Éditeur : Folio
Nombre de pages : 384
Prix neuf : 8.20 €
Emprunt famille

Résumé : 
«Certains critiques m'avaient détourné de lire Au bon beurre, laissant entendre qu'il existait, entre Jean Dutourd et le couple immonde qu'il a peint, une obscure connivence. Or, à mesure que, ces jours-ci j'avançais dans le livre, j'éprouvais un sentiment de délivrance : Enfin me disais-je, tout de même, cela aura été dit. Ce couple à qui, plus ou moins, nous aurons eu tous affaire, pendant quatre ans, le voilà dénoncé, exposé sur un pilori qui désormais dominera l'histoire de ces noires années. Que l'auteur de ce beau livre soit un homme courageux, il faudrait pour le nier ne rien connaître de la lâcheté qui, aujourd'hui, incite tant de paupières à se baisser opportunément, scelle tant de lèvres.»
François Mauriac.

Mon avis :
J'ai découvert ce livre il y a de nombreuses années dans l'émission "Télématin" sur France 2 que je regardais le matin avec mes parents avant d'aller en cours. Ils ont une rubrique de chronique littéraire où ils présentent un ouvrage. Ce jour là ce livre avait tellement était bien présenté que ça nous a donné envie de le lire. Mon père l'avait donc acheté, lu et beaucoup aimé. Cet ouvrage a tranquillement dormi dans notre petite bibliothèque jusqu'au jour où j'ai décidé d'enfin le lire !

Concernant les personnages, j'ai trouvé la famille POISSENARD exécrable et ignoble ! Les personnages secondaires eux, sont assez déroutants. Bien heureusement, je ne me suis identifiée à aucun d'entre eux. Cet ensemble de personnes représente une partie de notre société dont on est pas fières, des gens calculateurs dépourvus de sentiments, égoïstes, manipulateurs, antipathiques, avares, qui ne cherchent qu'à servir leurs propres intérêts. Bref, vous l'aurez compris, des personnages détestables !

Pour ce qui est de l'histoire, elle m'a tout simplement révolté ! Ça raconte le comportement que pouvait avoir certaines personnes durant la guerre de 39-45. J'avais envie de débarquer et de cracher au visage de ces gens. En effet, on se sent spectateur et on a cette désagréable sensation d'assister à ces événements sans pouvoir intervenir. Bien entendu, tout ceci est le but de cet ouvrage.
Cependant, je tiens à vous préciser que certains passages traînent un peu en longueur. Sachez aussi pour les âmes sensibles, que vous n'avez pas à vous inquiéter, les scènes ne sont pas dures psychologiquement. On arrive également à capter dans cet oeuvre l'aspect du "être et paraître" que j'ai bien apprécié. 

Concernant l'écriture, le style de narration est assez perturbant car on passe par plusieurs styles différents. Cependant, ça ne nous empêche pas d'arriver à nous situer dans le récit, je ne me sentais pas perdue. J'ai également apprécié le fait de trouver des mots ou expressions que je ne connaissais pas, ce qui a permis d'enrichir mon vocabulaire.

En résumé, ce n'est pas un livre exceptionnel, il s'agit d'un essai, mais je trouve que c'est le genre d'ouvrage qu'il est important de lire au moins une fois dans sa vie. Ça nous rappel que malheureusement dans notre monde ce type de personne existe réellement, que l'humanité regorge de mauvaises personnes et que des gens sont prêts à tout pour de l'argent.

Ma note :
3/5

Avez vous lu ce livre ? 
Si oui, qu'en avez vous pensé ?
Si non, comptez-vous le lire ?

2 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer